Outils

   

 

 

 

Êtes-vous à risque?

 

1) Avez-vous plus de 65 ans?

2) Un de vos parents s’est-il cassé une hanche après avoir fait une chute légère?

3) Vous êtes-vous déjà cassé un os après vous être frappé ou avoir fait une chute légère?

4) Avez-vous pris des comprimés de glucocorticoïde (cortisone, prednisone, etc.) pendant plus de trois mois?

5) Fumez-vous?

6) Buvez-vous 3 boissons alcoolisées ou plus par jour, en moyenne?

7) Faites-vous de l’arthrite rhumatoïde?

8) Avez-vous des problèmes de santé (comme la maladie céliaque ou la maladie de Crohn) qui empêchent l’absorption de certains nutriments?

9) Avez-vous passé un test au rayon x suggérant que vous avez une faible densité osseuse ou que vous avez déjà eu une fracture vertébrale?


Pour les femmes

10) Votre ménopause a-t-elle commencé avant que vous ayez 45 ans?

11) Vos règles ont-elles déjà cessé pendant plusieurs mois (sauf pendant une grossesse ou la ménopause)?


Pour les hommes

12) Avez-vous déjà souffert d’impotence, d’une diminution de la libido ou d’autres symptômes liés à un faible taux de testostérone?



Si vous avez plus de 50 ans et avez répondu oui à n’importe laquelle de ces questions, vous devriez consulter un médecin pour lui demander d’évaluer votre risque de fracture et possiblement pour passer un test pour mesurer la teneur minérale de vos os.

Les questions qui sont posées dans le questionnaire de 60 secondes sur l’ostéoporose sont liées à de solides paramètres de prévision de la perte osseuse. D’autres facteurs de risque peuvent aussi contribuer à la perte osseuse. Ces facteurs sont cumulatifs, donc le risque de souffrir d’ostéoporose augmente avec le nombre de facteurs qui vous concernent, tout comme le risque de souffrir de fractures.